Luynes - La Caranderie

Ce domaine a porté les noms de: La Carrauderie (1639, rôle des fiefs de Touraine, rôle de Maillé), La Carendrie (1647, acte notarié), La Carauderye (1678, acte notarié), La Callandrye (1701, acte notarié), La Carranderie (1779, Archives départementales, Bailliage de Luynes), La Carenderie (1755, acte notarié), La Caranderie (1756, Archives départementales), La Carandrie (1811, cadastre), La Caranderie (1919, acte notarié), La Carandrie (1958, cadastre), La Caranderie (1958, carte IGN). Il était situé dans la paroisse de Sainte-Geneviève.
C'est un ancien fief, sans justice, relevant du château de Maillé (Luynes). A la fin du XVIIe siècle, il appartenait à Louis Poitevin, conseiller du roi au Bureau des finances de Poitiers. Par acte du 17 mai 1755, la veuve de Jean Cartier de la Barre le vendit à Aimé-Mathieu de Jusseaume. Ce dernier rendit hommage au duc de Luynes, le 24 mars 1756.
En 1800, Louis-Fulgence Vauquer-Simon, négociant à Tours, possédait cette propriété.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire